Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Anne-Sophie Guerrier sur le chemin de Compostelle

par la Sonothèque Nomade dans le cadre de Fenêtre sur le paysage animée par Derrière Le Hublot et l’Agence des chemins de Compostelle

Castet Arrouy au printemps 2021

À vol d’oiseau GR65

Avec « A vol d’oiseau », la sonothèque nomade crée un itinéraire sonore géopoétique dans le cadre de Fenêtres sur le paysage, aventure artistique sur les chemins de Compostelle, animée par Derrière Le Hublot, projet artistique et culturel de territoire et l’Agence des chemins de Compostelle.

D’ici août 2022, 7 nichoirs à chants seront ainsi imaginés, construits et implantés en bordure du chemin GR 65, dans 7 communes rurales, en complicité avec autant de partenaires territoriaux ; Nasbinals en Lozère avec Scènes croiséesEspeyrac dans l’Aveyron avec la Communauté de Commune Lot et TruyèreFirmi dans l’Aveyron avec Decazeville CommunautéMontredon dans le Lot avec Derrière le HublotVaylatsdans le Lot avec le Parc naturel régional des Causses du QuercyDurfort Lacapelettedans le Tarn-et-Garonne avec Moissac Culture VibrationsCastet-Arrouy dans le Gers avec Le Pays Portes de Gascogne.

Alors que le son d’un chant prend la ligne droite des airs, à vol d’oiseau, le marcheur, lui, pas à pas, suit et dessine la topographie du paysage…pour se retrouver plus loin sur le chemin, ensemble à nouveau.

En posant ces 7 balises sur le chemin GR65 pour quelques années, nous proposons un itinéraire singulier où le tout public pourra venir et revenir. Autonome et libre d’accès, ces 7 nichoirs à chants contiendront chacun des collectages d’ici (récoltés auprès des habitants et des oiseaux locaux) mais aussi d’ailleurs (marcheurs pèlerins rencontrés et chants enregistrés lors de nos précédentes itinérances).

Comme une fenêtre pour voir plus loin et en même temps être attentif à ce qui nous entoure, cette collection d’objets/nichoirs à chants va créer des points de rencontres insolites entre ceux qui vivent proches du chemin, ceux qui le font vivre et ceux qui y passent. 
Ces escales curieuses et poétiques seront autant d’invitation à suspendre le temps, à déposer notre multitude, et à la partager pour la garder vivante et rencontrer celle des autres. 
Une histoire géopoétique à ricochets sur le GR65, faisant cohabiter en toute simplicité, les valeurs du local et celles de l’universel.

Sur mon chemin de Compostelle au printemps 2021, j’ai fait la rencontre de la Sonothèque Nomade. Dans une recherche d’expression des émotions, ce chemin et cette expérience m’ont permis d’aller plus loin dans cette quête intérieure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close